Seisme de 5,1 au Nicaragua




Un séisme d’une magnitude de 5,1 a secoué lundi Managua, la capitale du Nicaragua, et des villes voisines, sans faire ni victimes ni dégâts, a annoncé l’Institut nicaraguayen d’études territoriales (Ineter). La secousse a eu lieu à 22H18 (04H18 GMT). Son épicentre était situé près du volcan Momotombo, à 56 km au nord-ouest de la capitale, à 2 km de profondeur. Le séisme a été ressenti dans les villes voisines de Nagarote et Mateare. Le 10 avril, un séisme avait secoué la même zone, faisant deux morts, des dizaines de blessés et plus de 2.000 maisons endommagées. Le pays subit depuis plusieurs jours une série de séismes.
www.sudinfo.be

Algerie - La Famille Revolutionnaire et leur part du gateau


C'est la première fois depuis 1989 que des logements sociaux sont distribués à Collo. L'enjeu est de 270 unités offertes contre une demande de 1 600. Au vu de la quantité et de la qualité des recours introduits, il semble que l'opération ne s'est pas déroulée dans de bonnes conditions.

De notre correspondant : MOURAD KEZZAR

Déjà, au lendemain de l'affichage des listes des bénéficiaires et à des collègues, le président de l'APC de Collo déclare qu'il a reçu dès pressions sans toutefois en préciser ni la nature ni les auteurs.

Toute de suite après, et dans un climat tendu, le premier vice-président de l'APC, qui est en même temps vice-président de la commission, a déposé sa démission de la vice-présidence de l'exécutif. C'est par minibus que les mécontents ont rejoint le chef-lieu de la wilaya pour s'opposer à ce qu'ils appellent un "remake" du scandale de 1989. Jamais, depuis plusieurs années, la population n'a été aussi mobilisée.

Le nombre des recours introduits a atteint le dernier jour les 630 sur 270 logements distribués, indépendamment de leur qualité, ils sont révélateurs du malaise causé par la distribution au sein du corps social. Ils ont dépassé les 230% des unités offertes et les 47% des demandeurs potentiels. Reste à la commission de recours de juger de leur validité. La distribution des logements sociaux qui s'est déroulée dans un climat serein dans les communes limitrophes de Chéraia, Béni Zid et Kerkera, ne permettait pas à la commission de Collo de faire de faux pas. D'ailleurs le wali avait raison quand il a affirmé devant les cadres de la daïra de Collo que si le logement est distribué dans le respect de la réglementation, l'opération se déroulera parfaitement. Dans le cas contraire, à chacun d'assumer ses responsabilités.

De plus, nos craintes (voir Liberté du 24 août 1998), se sont vérifiées. C'est la composante même aussi bien des brigades d'enquêtes que de la commission locale qui a annoncé les couleurs du dérapage. D'ailleurs, une pétition dépassant les 1 000 signataires a circulé dans la ville déniant la représentativité à la commission. Selon les "menachria", on a l'impression que les gens n'agissent que s'ils sont victimes ou comme si les 270 logements avaient permis à plusieurs responsables d'acheter, durant des années, le silence et la docilité de milliers de personnes candidates potentielles à bénéficier de ce bien précieux.

Des organisations siégeant ès qualités au sein de la commission d'attribution pour défendre les ayants droit et les travailleurs ont failli à leur mission morale et sociale. L'ONM a délégué, non pas un des membres du bureau communal, mais celui de,la daïra qui se trouve être chef des groupes de l'autodéfense, président de l'équipe de football, investisseurs, ex-P/APC ... Après la distribution, ses collègues se présenteront à l'APC pour lui retirer leur confiance. Quelle crédibilité peut-on donner à leur action tardive ? L'UTGA, quant à elle, a délégué un membre du comité de wilaya et non quelqu'un du bureau de Collo. Du coup la voix de l'UGTA ira, selon des travailleurs, au profit de personnes loin du besoin, comme ce fut le cas de l'aide à l'autoconstruction, le logement sécuritaire et les terrains. D'ailleurs, on ne manquera pas de nous rappeler que le représentant de l'UGTA à la commission est lui-même bénéficiaire d'une aide sociale, d'un deuxième logement sécuritaire bien que ne résidant pas à Collo depuis plus de quatre années. Ses proches nous diront que ce sont des propos de jaloux, pas plus.

Ainsi, les délibérations de la commission d'attribution du logement social se sont transformées en une partie de partage d'un succulent gâteau de 270 parts. Selon des indiscrétions au sein même de la commission, les cinq premières délibérations se sont déroulées dans les meilleures conditions et où les bénéficiaires étaient tous méritants. Ce n'est qu'après que les représentants des anciens moudjahidine et des enfants de chouhada se sont retirés en refusant de signer les P-V. Après un gel de trois jours des activités de la commission, une dernière délibération s'est tenue dans la nuit de jeudi à vendredi.

Les représentants des deux organisations de la famille révolutionnaire ont eu leur part du gâteau et ..., avec eux le reste des membres de la commission. Du coup, des noms ont été éliminés au profit d'autres selon des critères de quota loin des considérations sociales, selon des membres même de l'exécutif communal. Et c'est dans la rubrique du quota des moins de trente-cinq ans que tout a été permis. La distribution des logements reste très difficile surtout avec une loi qui donne un pouvoir à des personnes sans légitimité au sein même de leurs organisations. Le président de l'APC s'est réfugié derrière les menaces. Seulement, en tant que premier magistrat de la ville il doit assumer ses pleines responsabilités.

M.K.

Liberté dimanche 6 février 2000

ميترو الجزائر 9,5 كم Algerie - Le Metro d'Alger


Le métro d'Alger (arabe : مترو الجزائر العاصمة) est un réseau ferroviaire de transport urbain de type métro desservant la ville d'Alger.


Le Mexique touche par un seisme de magnitude 7


Le Mexique a été frappé, vendredi 18 avril, par un séisme de magnitude 7,2, selon le Service sismologique national (SSN), sans qu'il soit fait immédiatement état d'éventuelles victimes.

Le tremblement de terre s'est produit dans la matinée à 9 h 27, heure locale (16 h 27, heure française), sur la côte pacifique du pays. Son épicentre se situe dans l'état de Guerrero, à 265 kilomètre au sud-ouest de Mexico, déjà touché ces dernières années par plusieurs secousses. Il a été ressenti jusqu'à la capitale, où les immeubles ont tremblé.



www.lemonde.fr

Polygonation, triangulation et gisement (methode de calcul)


Polygonation, triangulation et gisement (méthode de calcul)

Message le plus consulté de la semaine

Recherche personnalisée